– 19 mai 2017 –

Mes Coins Préférés

Par

Crédit : Li Hanchao

Étudiante au CLA, une Américaine découvre la ville de Besançon et établit une nouvelle routine quotidienne.

« Tu prends alors un grande inspiration.  De cette inspiration tu crois extraire l’odeur intime de la ville et, de cette odeur, la conviction qu’elle est désormais en toi. »         Christophe Fourvel

L’Intranquille

En tant qu’étudiante en littérature depuis longtemps, j’adore les libraires, mais je n’avais jamais visité une libraire comme l’Intranquille.  Située Rue des Granges dans une ancienne église, l’Intranquille est un lieu magique.  Je peux y passer des heures en regardant tous les coins de chaque étage, particulièrement le dernier, sous la belle coupole.

crepeLa Boîte à crêpes

Chaque semaine, sans exception, j’ai envie d’une crêpe tout caramel chez la Boîte à crêpes.  C’est un tout petit restaurant caché Rue Ronchaux.  Le personnel est toujours chaleureux, l’ambiance est cosy et il propose une sélection de crêpes et de galettes délicieuses.  Habituellement, je commande une crêpe tout caramel…et puis, une deuxième.

Cave en Lumière

Dès que mon arrivée à Besançon, j’ai appris la nécessité de chercher une bonne cave à vins.  La Cave en Lumière, située Grande Rue juste en face du Café des Félines et au coin de la rue de La Boîte à Crêpes (Ces trois lieux composent ce que j’appelle le triangle des petites merveilles) n’est jamais décevant.  Le caviste propose une sélection de vins qui favorise les petits producteurs.  Mais si vous avez l’opportunité de voir la cave en bas, ne faites pas l’erreur (comme moi) en disant, « C’était ma première fois dans une cave ! », cela peut être perçu comme une allusion sexuelle, oups !

Café des FélinsChat

Il est difficile de trouver un café plus agréable que le Café des Félins, Grande Rue. Vous pouvez faire vos devoirs ou bavardez avec vos amis tout en jouant avec les chats.  Tous les chats ont un nom de personnage tire des « Misérables » de Victor Hugo, ce qui me semble original pour nommer des animaux. Et, cerise sur le gâteau, les formules de boissons et de cookies sont délicieuses.

Jean Louis David

Pour une Américaine, la première visite chez un coiffeur français est inquiétante, c’est le moins qu’on puisse dire.  Néanmoins, j’étais immédiatement à l’aise quand le coiffeur de chez Jean Louis Davis a dit qu’il était coiffeur depuis vingt-huit ans.  Il m’a offert un café et on a bavardé pendant qu’il coupait les cheveux.  Il m’a métamorphosé avec une coupe courte et lumineuse.  J’étais très satisfaite.

Café Bohême

L’ambiance du Café Bohême me rappelle un café bobo à Chicago ou à Los Angeles.  C’est mon bar préféré pour prendre un verre avec mes amis et de manger un petit truc, comme la sélection de viandes et de fromages.  Si vous préférez les vins rouges tanniques, comme moi, je vous conseille de goûter le bordeaux Maucaillou dans la sélection.

citadelleLa Citadelle

C’est la structure la plus imposant à Besançon, et impossible de ne pas la voir.  Bien qu’elle soit impressionnante à l’extérieur, c’est l’intérieur qui nous donne l’impression d’un autre univers.  Une troupe de babouins gardent l’entrée, et il y a pleins d’autres animaux exotiques qui habitent dans le cœur de ce monument historique. Il y a également trois musées, l’aquarium, l’insectarium, et le noctarium  qui composent un espace suffisamment intéressant pour deux ou trois visites.

Pum Thaï Bar

Si je dois choisir un endroit pour manger pendant la semaine, j’ai tendance à marcher dans la direction de Pum.  Les plats sont très complets, très sains, et composés de saveurs intéressantes.  Mais faites attention ! : Si vous aimez la cuisine bien épicée, comme moi, il faut commander le plateau d’épices !

Le Musée de Temps

Si vous habitez à Besançon, il faut absolument visiter le Musée de Temps.  Besançon est le centre de l’horlogerie française et ce musée en explique l’histoire. Cela m’a éclairé sur le fait que le temps passe de façon mystérieuse dans cette ville.  Le musée est bien organisé, un peu excentrique, et surtout exceptionnel.

1802

Situé en face du Musée de Temps, le 1802 est un endroit que j’aime beaucoup.  J’ai passé mon premier anniversaire à l’étranger dans l’intimité de ce restaurant et j’ai goûté un menu étonnant d’une cuisine typiquement française. Cette expérience, pleine de surprises, m’a permis d’explorer la gastronomie française et de passer un moment très sympathique. C’est mon endroit préféré pour une occasion spéciale.

 

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *