– 12 juillet 2021 –

Le documentaire « Les premières dans la vie » : une grande réussite par Li H.

Par

« Nice to meet you, my breeze and my sunshine » ce commentaire a été écrit par de nombreux spectateurs à propos du documentaire chinois qui fait le buzz en Chine depuis sa diffusion.

Le 15 janvier 2020, le documentaire chinois intitulé « Les premières dans la vie » produit par CCTV et le Centre du documentaire de la Radio et de la télévision de Shanghai a été diffusé à la télévision et sur internet, sur Bilibili, Tencent, Youku et YouTube en chinois et avec des sous-titres anglais.

Après sa diffusion, il est devenu un sujet de discussion en Chine, parce qu’il a touché beaucoup de spectateurs. Il a généré plus de 100 000 volumes de discussion sur WeiBo et plus de 400 millions de vues en ligne à l’étranger.

Ce documentaire divise la vie des êtres humains en 12 étapes, chacune correspondant à un épisode de 30 minutes. Chaque épisode est réalisé par un réalisateur différent. Il raconte des histoires ordinaires, mais inoubliables, de la naissance « La première vue dans le monde » à la mort « Se souvenir de moi ».

L’actualité pendant la pandémie

L’année 2020 ayant été difficile pour les humains, ce documentaire a été diffusé pendant une période exceptionnelle. Tous les Chinois sont restés chez eux pendant 3 mois, c’était dur, et cette période a suscité une forte augmentation de l’utilisation des réseaux sociaux. Les Chinois ont eu plus de temps pour découvrir les œuvres en ligne et « La première vue dans le monde » est devenu un sujet d’actualité dont on a beaucoup parlé.

On peut s’identifier avec les personnes filmées quand on le regarde. Les mères qui donnent la naissance à un enfant dans le film nous permettent de connaître l’expérience de nos mères, les difficultés et les douleurs qu’elles ont connues. Les épisodes suivant consacrés à la première fois qu’on a quitté nos parents, au mariage, au travail… jusqu’au jour où on quittera le monde. Chacun est bouleversant.

Les secrets du montage

En fait, un documentaire n’est pas artificiel, il faut tourner des scènes réelles et ce n’est jamais un spectacle. « La première vue dans le monde » l’a bien fait, les réalisateurs ne sont pas intervenus du tout dans les histoires des personnes interviewées. Pour moi, c’est le secret de sa réussite. Il nous montre les réalités, les phénomènes actuels en Chine. C’est comme un vieil ami qui nous raconte des histoires en face à face.

La musique a une résonance émotionnelle. A chaque fois que j’entends l’indicatif musical du film, je me rappelle de certaines scènes.

Une œuvre tout en délicatesse

On sait que plein de documentaires sont diffusés chaque année, mais toutes les œuvres ne sont pas de qualité, elles n’obtiennent pas de bonnes note des spectateurs, ne sont pas impressionnantes et ne sont pas inoubliables. En revanche, « La première vue dans le monde » a toutes ses qualités. Surtout, les réalisateurs ont filmé avec beaucoup de délicatesse des détails du quotidien. De plus, les sous-titres traduisent bien la langue originale. C’est rare de trouver une œuvre cinématographique aussi bien traduite. Les traductions en anglais sont encore plus poétiques, plus émouvantes que les dialogues originaux chinois.

En revanche, il existe aussi des spectateurs critiques qui pensent que le sujet de ce documentaire est un cliché qui a déjà été filmé, et dont le seul but est d’émouvoir les spectateurs. Pour eux ce n’est pas suffisant pour être une œuvre réussie.

En tout cas, ça vaut le coup de le regarder pour se faire sa propre idée sur un véritable phénomène culturel en Chine.

Le lien vers le documentaire « Les premières dans la vie » : https://www.youtube.com/watch?v=Hp6xoclVLOE&list=PLinO3Bage4cmQeoVXyRz_6a7XYIp0YzmC

Un commentaire pour Le documentaire « Les premières dans la vie » : une grande réussite par Li H.

  1. Très intéressant!
    Catherine Bernardot Nicolet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *