– 19 décembre 2014 –

La ligue contre le cancer

Par

Le prof du cours « Communication professionnelle » au CLA nous a demandé de choisir une organisation ou une entreprise pour y effectuer un entretien. J’ai réfléchi et j’ai mis « la ligue contre le cancer » dans ma liste. Avec l’aide de mon prof, j’ai eu un rendez-vous avec Madame Charlotte Carmet, la chargée de communication de la ligue contre le cancer à Besançon qui m’a accordée un entretien.

Une personne dans ma famille a été atteinte du cancer du poumon il y a à peu près 5 ans. Je l’ai vue une fois à l’hôpital et elle semblait beaucoup souffrir. Cela me paraissait anormal qu’elle ait eu le cancer car elle n’avait jamais fumé auparavant. Je ne sais pas si c’est une maladie héréditaire mais une sœur et un frère de mon grand-père sont morts du cancer. À l’université, j’ai participé aux activités bénévoles dont une était « la prévention du cancer du poumon ». Mais j’ai trouvé que ce n’était pas facile de persuader les gens de fumer moins. Et pourtant les hommes considèrent que fumer est masculin et que c’est un outil de communication sociale et commerciale. Je n’aime pas du tout la fumée de cigarette et je pense toujours que c’est une menace pour ma santé si je suis dans un espace plein de fumée.  » Le cancer est une longue maladie. Des cellules malignes en se regroupant ensemble tuent les cellules normales dans notre corps. C’est important de faire des dépistages régulièrement surtout pour le cancer du sein qui est répandu chez les femmes… Mais la fumée dee cigarette est plus nuisible pour les gens qui la respirent que pour le fumeur lui-même », m’explique Madame Carmet.
Selon le Rapport du Registre des Tumeurs du Doubs et du Territoire de Belfort, chaque année 2 899 nouveaux de cancers sont diagnostiqués dans le Doubs, dont 794 nouveaux cas de carcinomes bas cellulaires, 600 nouveaux cancers de la prostate, 365 nouveaux cas de cancers invasifs du sein, 303 nouveaux cas colorectal et 297 nouveaux cas du poumon en moyenne.

Lutter contre le cancer devient urgent et important.

edt17 Jun4 En 1918, Justin Godart, le sous-secrétaire d’Etat au service de santé, a créé « la Ligue franco-anglo-américaine contre le cancer », qui deviendra « la Ligue française contre le cancer » en 1927. La ligue contre le cancer est une organisation non gouvernementale, apolitique et indépendante financièrement, et elle est aussi le premier financeur associatif indépendant pour la recherche du cancer. Ainsi la ligue a de nombreuses fonctions: la recherche médicale et scientifique, elle organise l’action pour les malades et leurs proches et la promotion des dépistages ; elle informe le public sur les préventions et mobilise la société contre le cancer …
Le financement de la Ligue repose sur la générosité du public et à travers la vente de ses produits comme le magazine, le calendrier, le bracelet … Avec 8 euros on peut devenir adhérer à cette association et on peut si on le souhaite devenir bénévole. A l’occasion de manifestations, la responsable rappelle ses équipes de bénévoles disponibles. Les bénévoles font beaucoup de choses, participent aux manifestations, rendent visite aux personnes malades dans les hôpitaux, rédigent des documents et des supports de communication etc. Le système médical gouvernemental et non-gouvernemental ainsi que le service social en France est d’ un niveau avancé.

En Chine.

D’après « le rapport annuel du registre du cancer » de la Chine, en 2012, les nouveau cas de cancer s’élèvent à environ 3120000 personnes dans ce pays, dont plus de 2 millions de cas de décès. Les cancers les plus répandus sont le cancer du poumon, du foie et de l’estomac. En outre, la grande raison d’apparition du cancer dans les villages est la pollution de l’eau. En comparaison, la plupart des grandes organisations de lutte contre le cancer appartiennent au gouvernement, comme « le Chinese Anti-Cancer Association », établie en 1984 dans la ville de Tianjin. C’est une organisation dont la mission est de mobiliser tous les chercheurs en cancérologie, les entreprises ou les organisations sociales pour développer la technologie et la science dans ce domaine. Par ailleurs, la généralisation du service social et médical universel dans le cadre de tout le pays vient de commencer et cependant il existe beaucoup de problèmes. Je pense qu’il est indispensable d’améliorer le niveau de technologie médicale et les conditions de vie dans les petits villages en Chine et qu’il sera tout aussi indispensable de s’attaquer à la pollution!

Chiffres du cancer dans le Doubs
Chiffres du cancer dans le Doubs

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *